Voyages hors des sentiers battus

dimanche 25 décembre 2011

edimbourg - 10 choses à ne pas faire à Édimbourg
Édimbourg, Écosse
Oubliez ces éternelles listes de choses à faire en voyage. Voici 10 conseils pratiques quant aux choses à ne pas faire lorsque vous découvrez une nouvelle ville.

À Édimbourg, il ne faut pas…


1. Ne pas aimer la couleur verte.

À Édimbourg, tout est vert. Partout où se portera votre regard, aussi loin qu’il vous sera possible de voir, tout sera magnifiquement vert. Un pur délice pour les yeux et le cœur.

2. Ne pas boire de whisky.

Les Écossais ont inventé ce breuvage qui possède, selon eux, des vertus apaisantes. Un sacrilège à ne pas commettre: commander un whisky avec du coca ! Il faut, au mieux, l’allonger avec de l’eau si on ne peut se résigner à le boire sec.

3. Ne pas avoir envie de goûter à la vie de château.
Le château d’Édimbourg est la merveille qui domine la ville. Ancienne forteresse conçue sur un rocher d’origine volcanique, elle est l’attraction touristique la plus visitée d’Écosse. On peut y admirer bijoux de la Couronne, pierres précieuses, attirails militaires et canons de toutes sortes en plus d’y trouver la plus admirable vue sur la ville.

4. Ne pas croire à Nessie.

Le célèbre monstre du Loch Ness n’a jamais été retrouvé, mais un véritable culte lui est voué en Écosse. La preuve: les nombreuses peluches, figurines, autocollants, bijoux et vêtements proclamant son nom continuent d’alimenter le mystère et de séduire les touristes.

5. Rire des hommes en kilt.

Le kilt – sorte de jupe en tartan aux trames caractéristiques d’un clan (famille, organisation, ville ou région) – a longtemps été porté par les hommes lors des mariages, des événements spéciaux et des grandes occasions. De plus en plus populaire, on le porte maintenant fièrement au travail, au pub et aux matchs de foot.


10 choses à ne pas faire à Édimbourg (suite)
Le golf a des origines en Écosse.
6. Ne pas apprécier les festivals.

Le plus grand festival du monde, le Festival international d’Édimbourg, accueille plus d’un million de visiteurs lors des trois dernières semaines d’août. Il allie musique, théâtre, spectacles musicaux et chorégraphies en salles et au cœur de ses rues. Aussi à ne pas manquer : le Festival Fringe d’Édimbourg, le Festival international du film, la foire aux livres, le Festival de jazz et le fameux Festival Tatoo Militaire d’Édimbourg, un événement où fanfares militaires, kilts, cornemuses et tambours sont à l’honneur.

7. Se surprendre à ne plus comprendre l’anglais.
Les Écossais parlent anglais, mais avec quel accent! L’anglais écossais est en fait un anglais fortement teinté d’accents scots le tout bordé d’expressions locales et de contractions audacieuses. Ouvrez bien vos oreilles et soyez ouverts d’esprit.

8. Oublier le golf.

Ce sport originaire d'Écosse se doit d’être pratiqué sur un green écossais. Une fois dans une vie.

9. Redouter la pluie.

N’ayez pas peur de la pluie qui peut vous surprendre à tout moment. Si certains prétendent que le kilt fut inventé pour empêcher les bas de pantalons d’être trempés, adoptez plutôt bottes de pluie et imperméable, histoire de visiter la ville bien au sec.

10. Manquer de connaître les endroits mythiques.

Il ne faut pas manquer de découvrir la cathédrale Saint-Gilles, le Palace de Holyroodhouse, le quartier de Grassmarket, le Musée d’Écosse et la National Gallery. 


voyage famille Vietnam circuits  sur mesure bien adaptés au rythme des enfants  par un agence de voyage vietnamienne

Phản ứng:

0 nhận xét:

Enregistrer un commentaire

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site