Voyages hors des sentiers battus

dimanche 25 décembre 2011

Posted by . In | No comments
fort de france - 10 choses à ne pas faire à Fort-de-France, Martinique
Les plages de sable blanc de la Martinique sont un incontournable.
Oubliez ces éternelles listes de choses à faire en voyage. Voici 10 conseils pratiques quant aux choses à ne pas faire lorsque vous découvrez une nouvelle ville.

À Fort-de-France, la capitale de la Martinique, il ne faut pas:

1. Prendre sa douche le matin.
Comme les réservoirs d’eau sont réchauffés tout au long de la journée par le soleil, vaut mieux attendre le soir pour prendre une bonne douche chaude. Autrement, le réveil sera aussi brutal que la froideur de l’eau sur votre tête.

2. Oublier de sentir le vent de liberté.
Repensez à tout ce que la Martinique a connu (esclavage, glissements de terrain, éruption volcanique…), prenez le temps de vous arrêter et sentez ce vent de liberté qui souffle aujourd’hui sur le pays. Un vent égalitaire et fier, imprégné du passé mais résolument tourné vers l’avenir.

3. Se surprendre d’entendre parler créole.
On parle français à Fort-de-France mais surtout le créole. Plus qu’une langue, c’est en fait une identité pour le peuple martiniquais. Laissez-vous charmer par la douce musique de cette langue remplie d’histoire.

4. Avoir peur des volcans.
À 30 kilomètres de Fort-de-France se trouvent la ville de St-Pierre et son volcan, la Montagne Pelée. Son éruption, en 1902, a entraîné la destruction de la ville et la mort de 30 000 personnes. Entrez dans la cachette d’un des deux seuls hommes à avoir survécu à ce désastre (un prisonnier sauvé par l’épaisseur des murs de son petit cachot!) et parcourez la ville en partie reconstruite, mais jamais tout à fait à l’abri d’une autre éruption…

5. Ne pas connaître Aimé Césaire.
Aimé Césaire fut l'un des plus grands écrivains et poètes antillais. Il faut connaître un tant soit peu l’homme et son œuvre (lisez Cahier d’un retour au pays natal) pour s’imprégner de l’univers se trouvant sous vos yeux.


10 choses à ne pas faire en Martinique (suite)
© AFP
Au loin, la Montagne Pelée
6. Avoir le cœur trop fragile pour visiter les plantations et les champs.
D’une grande beauté, les plantations de canne à sucre et les champs de bananes sont impressionnants à voir. Il est aussi très émouvant de se trouver aux endroits où travaillaient et vivaient les esclaves qui y furent jadis gardés prisonniers…

7. Négliger de visiter la ville de Trois-Ilets.
Accessible par bateau depuis Fort-de- France, elle se doit d’être visitée pour sa beauté, son patrimoine culturel et sa dimension historique. Rendez-vous au Musée du café et du cacao, au village de la poterie, à la savane des esclaves et sur ses merveilleuses plages de sable blanc.

8. Être timide.
Les Martiniquais sont des gens très accueillants qui aiment avoir de belles discussions et échanger sur tous les sujets. Ne soyez pas timides, allez les rencontrer et discutez avec eux.
9. Manquer de participer aux différentes traditions.
Participez aux nombreuses activités usuelles et culturelles prenant place dans la ville : cours de danses traditionnelles, tissage de paniers, récital de poésie, théâtre, chant, conférences et plus encore.

10. Omettre de prendre un bain de boue.
Il faut prendre un de ces fameux bains de boue. 1) Au milieu de la rivière, s’étaler de la boue partout sur le corps. 2) S’étendre sur la plage 15 minutes ou le temps que la boue soit sèche. 3) Se rincer dans la rivière. Et 4) profiter des bienfaits d’une exfoliation martiniquaise complète et tout à fait naturelle!
Phản ứng:

0 nhận xét:

Enregistrer un commentaire

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site