Voyages hors des sentiers battus

dimanche 25 décembre 2011

joao pessoa - 10 choses à ne pas faire à João Pessoa, Brésil
© Sara-Émilie Nault
Plage, Joao Pessoa
Oubliez ces éternelles listes de choses à faire en voyage. Voici 10 conseils pratiques quant aux choses à ne pas faire lorsque vous découvrez une nouvelle ville.

À João Pessoa, il ne faut ne pas...


1. Ne pas supporter la chaleur.

Au Brésil, il fait extrêmement chaud et très humide. Il ne faut pas sortir sans s’être enduit de crème solaire. Achetez-vous aussi des tongs, sandales brésiliennes très populaires, qui laisseront vos petits pieds de voyageurs respirer un peu.

2. Ne pas connaître l'une des expressions essentielles en portugais...

«Tudo bem». Il faut absolument connaître cette expression pour être cool au Brésil. Dire tudo bem d'un air détaché et relax équivaut au «what's up» américain. Très cool.

3. Négliger de visiter l'autre Brésil, celui qui frappe droit au cœur.
Pays de contrastes, le Brésil permet deux sortes de voyage: celui, amusant, du touriste avide d'histoire et de plaisirs, et l'autre, celui qui fait parcourir les bidonvilles (favelas) pour saisir l'essence de la misère humaine. Accompagné d'un résidant de la ville, ce voyage unique change souvent notre manière de penser et parfois même, le sens de notre vie.

4. Espérer garder une belle coiffure.

Oubliez fer plat, mousse, gel, fixatif ou tout autre produit miracle pour rendre vos cheveux présentables. Sous l'humidité du Brésil, rien ne fonctionne. En moins de cinq minutes, la belle coiffure réalisée à la fraîcheur de la climatisation ne sera qu'un vague souvenir. Faites-vous à l'idée, vous friserez.

5. Manquer de voir les superbes danseurs de capoeira.

Ils sont bronzés, ils sont musclés et ils ont tant de talent! Les danseurs – et les quelques danseuses – de capoeira livrent un spectacle éblouissant. Dans les rues, lors des festivals et des soirées chaudes, ce mélange de danse et d'arts martiaux vous impressionnera à coup sûr.


10 choses à ne pas faire à João Pessoa (suite)
© Sara-Émilie Nault
La merveilleuse île de Pipa.
6. Se surprendre d'être accueillis comme des rois.

Les Brésiliens ont une façon charmante d'accueillir les étrangers. Sincèrement intéressés aux visiteurs, ils n'hésiteront pas à vous questionner pour connaître vos impressions sur leur pays. Ils vous inviteront à des soirées parce que vous êtes l'ami d'un ami. Ils sont adorables, sincères, protecteurs et chaleureux.

7. Rater l'occasion de se rendre au village de Pipa.

Petit paradis digne d’un film, le village de Pipa vaut le détour. À deux heures de route de João Pessoa, les plages sont blanches, la mer turquoise et les ruelles étroites sont en pierres. Une panoplie de boutiques et de petits magasins artisanaux complètent ce paysage paradisiaque.
8. Manquer de faire une balade sur l'île au sable rouge.

Il existe, à João Pessoa, une petite île n'apparaissant que lorsque la marée est basse. Sur l'île au sable rouge, on peut marcher et même prendre un verre – il y a des bars flottants - au beau milieu de l'océan Atlantique. Magique!

9. Être téméraire.

Le Brésil n'est pas un lieu pour être aventureux en faisant un voyage hors sentiers battus. Même les Brésiliens font preuve de grande prudence lors de leurs déplacements (ne jamais s'arrêter au feu rouge la nuit, par exemple) ou de leurs sorties (ne jamais marcher seul le soir et ne jamais oublier de fermer le portail de sécurité de la maison derrière soi, entre autres.)

10. Oublier d'aller nager dans l'océan.

L'océan Atlantique est visible de partout à João Pessoa. Ne résistez pas à l'envie d'y plonger. L'eau y est chaude et turquoise.
Phản ứng:

0 nhận xét:

Enregistrer un commentaire

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site