Voyages hors des sentiers battus

lundi 26 décembre 2011

Posted by . In , , | No comments
bali - Bali, entre mers et rizières
La première chose que nous remarquons dès notre arrivée en sol balinais, est l’odeur d’encens qui charme nos narines. Épuisés par plus de 25 heures de transport depuis Montréal, nous accueillons ce parfum, qui a de quoi relaxer le plus stressé des voyageurs! Cette agréable odeur dont sont imprégnés les paniers d’offrandes que préparent les Balinais pour leurs divinités nous accompagnera tout au long de notre voyage. Stations balnéaires
Beaucoup de visiteurs commencent leurs vacances à Bali par un séjour à la plage. Située à une dizaine de minutes de l’aéroport, Kuta est la station balnéaire la plus commerciale de Bali, avec ses rues bordées de chaînes de restauration rapide, de restaurants, de bars, de discothèques et de grands magasins. C’est l’endroit par excellence pour faire du shopping, sortir et être dans l’action.
La très grande plage de Kuta attire de nombreux baigneurs et surfeurs (Bali est connu pour être l’un des meilleurs sites de surf en Indonésie). Toujours dans le sud de l’île, Nusa Dua est aussi très prisée des voyageurs. Située à environ 30 minutes de l’aéroport, cette station balnéaire est réputée pour la beauté de ses plages de sable blond et ses luxueux complexes, dont des hôtels proposant des séjours tout compris. Là, à l’abri du bruit des innombrables scooters et taxis de Kuta et de Denpasar, la capitale, il n’y a rien de mieux pour se remettre du décalage horaire (12 heures). Profitez-en pour vous rendre à Jimbaran, où sont servis en soirée sur la plage poissons et fruits de mer cuits sur le grill.
L'île des dieux
Toutefois, on ne se rend pas de l’autre côté de la planète pour se prélasser uniquement sur une chaise longue! Bali, c’est aussi les temples majestueux tantôt juchés sur le flanc d’une falaise ou d’un volcan, tantôt se dressant au beau milieu de la mer. On ne l’a pas surnommée l’île des dieux pour rien!
Contrairement à nos églises qui se vident, les temples sont très fréquentés par les Balinais, qui pratiquent l’hindouisme. Et ce n’est pas pour faire plaisir aux touristes! Il est stupéfiant de constater à quel point les Balinais sont croyants. On en vient à admirer cette spiritualité que la modernisation n’a pas encore fait disparaître.
Au cours de votre voyage, vous croiserez à coup sûr des hommes et des femmes en tenue de cérémonie marchant en famille ou avec leur communauté en direction d’un temple pour y honorer leurs dieux et leurs ancêtres. Si vous êtes chanceux, vous aurez peut-être l’occasion d’assister à une des nombreuses fêtes rituelles et crémations connues pour être hautes en couleur. Il est également fascinant d’observer les Balinais laisser des offrandes ici et là. Devant un commerce, dans une voiture, sur la route ou sur les trottoirs… tous les endroits sont bons pour y déposer, après une courte prière, de minuscules paniers de feuilles de bananiers tressées renfermant quelques grains de riz, de l’encens fumant et des pétales de fleurs.
Retour dans le temps
Bali ne serait pas Bali sans ses innombrables rizières en terrasse parées de tapis verdoyants. La culture du riz assure encore à la majorité une grande partie de sa subsistance. C’est en se rendant à l’intérieur des terres que l’on découvre l’authentique vie rurale de l’île et que l’on peut observer les paysans travailler de manière traditionnelle en labourant les terres avec des chars à boeufs. Un vrai retour dans le temps! Les rizières de Tegallalang, de Tirta Gangga, de Jatiluwih et de Tampaksiring sont parmi les plus belles de Bali. On peut en explorer quelques-unes à pied, particulièrement celles d’Ubud; le départ se fait à partir du centre de la ville.
Séjour culturel à Ubud
La ville d’Ubud, considérée comme le centre culturel de l’île, est un must. Elle est perchée dans les montagnes, et vous adorerez flâner dans les rues parsemées de boutiques, de galeries d’art, de cafés et de restaurants, et assister aux spectacles quotidiens de danse et de théâtre. Le café Lotus est à inscrire à votre itinéraire. La terrasse de l’établissement donne sur le magnifique temple Taman Kemuda Saraswati et un immense étang de nénuphars. Le marché local est certainement l’endroit pour vous procurer de l’artisanat local. Ne manquez pas de vous faire dorloter dans un des nombreux spas à des prix dérisoires. Prévoyez de rester à Ubud au moins trois nuits, sinon vous le regretterez!
Paradis terrestre et… sous-marin
Pour s’éloigner des zones touristiques, l’est de l’île est tout indiqué, avec ses villages de pêcheurs isolés et ses plages sauvages de sable noir. La route qui y mène et à couper le souffle: le mont Agung, le sommet le plus haut et le plus sacré de Bali, surplombe les rizières et est omniprésent. Cette partie de l’île est également un véritable paradis sous-marin.
Le paisible village de Tulamben n’a de centre d’intérêt que l’épave du Liberty, un cargo américain de 120 m échoué tout près de la plage, qui a été coulé par les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale, en 1942. Mais quel intérêt! Reposant à une profondeur de 7 à 30 m, l’épave est accessible tant aux débutants qu’aux plongeurs expérimentés. Avec le temps, une vie marine impressionnante a recouvert la carcasse du cargo. Le départ se fait à partir de la plage. Pas de bateau! Le snorkeling y est également excellent.
Après voir vu tant de beauté sur terre comme sous l’eau, on se demande pourquoi on n’est pas allé à Bali plus tôt. À votre retour, ce n’est pas que les paysages spectaculaires de rizières, de temples et de volcans qui continueront de vous faire rêver. La gentillesse et l’hospitalité hors du commun du peuple balinais accompagneront longtemps vos souvenirs.

    Les îles Gili: un secret bien gardé Même si sa renommée est grande, Bali est une petite île que l’on peut aisément visiter en une dizaine de jours. Lombok, l’île voisine, s’avère donc un complément parfait à votre séjour en Indonésie. Moins fréquentée, elle est ce qu’était Bali il y a une dizaine d’années. Autre différence: la religion. La population de Lombok est musulmane. Le voile est donc porté par la majorité des femmes. Un nouveau dépaysement à une vingtaine de minutes d’avion à peine! Vous devez absolument mettre le cap sur les îles Gili. Situées au large de Lombok, Gili Trawangan, Meno et Air sont interdites aux voitures. On s’y déplace en charrette tirée par des chevaux, à pied ou à vélo. Génial! Ce coin de paradis aux superbes plages de sable blanc et aux eaux turquoise reste encore un secret bien gardé. Tant la plongée en apnée que la plongée sous-marine vous permettront d’observer, entre autres, de nombreuses tortues. Trawangan, avec ses restos et ses bars sympas le long de la plage, est la plus développée des trois îles, sans être top commerciale. C’est l’endroit idéal pour déguster des poissons à très bon marché. On quitte les lieux avec regret, en promettant d’y revenir plus longtemps. Pour s’y rendre, il faut d’abord prendre un taxi vers le petit port de Bengsal, puis prendre un bateau local.
À SAVOIR Grotte de Goa Gajah (grotte de l’éléphant): site archéologique au fond d’une vallée, comprenant des bassins et une caverne taillée dans la roche qui a été décorée de sculptures d’animaux. Le site, qui date du XIe siècle, a été découvert en 1923.
Mont Banur:le volcan le plus actif de Bali. Si vous ne désirez pas faire son ascension en trekking pour assister au lever du soleil, dirigez-vous vers le village Kintamani, où la vue panoramique sur le volcan et le lac Batur est époustouflante. (Apportez des vêtements plus chauds, car la température en altitude est de 18 degrés Celcius.
L’ancien palais de justice de Klungkung: un bijou d’architecture dont les pavillons sont célèbres pour leur peintures au plafond.
TEMPLES
Besakih: juché sur les flancs du volcan sacré du mont Agung, c’set le plus vénéré et le plus important des temples balinais.
Uluwatu: à flanc de falaise, il domine l’océan. Site superbe, surtout pour ses couchers de soleil.
Tanah Lot: site le plus photographié de Bali. Ce temple, qui émerge de l’eau sur son rocher, attire les foules grâce à ses couchers de soleil grandioses.
Gunung Kawi: site historique impressionnant, où un long escalier creusé dans la roche conduit à un temple et à une fontaine sacrée entourée de rizières en terrasses.
À FAIRE



  • Cours de cuisine balinaise: Un pur… délice! En plein air, dans le décor enchanteur de l’hôtel Alila, situé à Manggis, dans l’est de l’île, un chef nous fait découvrir quelques-unes des recettes les plus connues de Bali. Et chacun des participants prépare lui-même les plats. Les cours durent une d’une demi-journée à cinq jours. www.alilahotels.com





  • Plongée sous-marine
    À Tulamben: le centre de plongée du Mimpi Resort est l’un des meilleurs de la région et le mieux situé pour explorer l’épave du Liberty. www.mimpi.com À Trawangan (Lombok): même si cette île semble être au bout du monde, la plongée y est très bien encadrée. Communiquez avec l’équipe dynamique de Manta Dive, dont les moniteurs sont professionnels jusqu’au bout des palmes. www.manta-dive.com




  • HÉBERGEMENT
    Il est facile de visiter les principales attractions de Bali tout en retournant le soir même à son hôtel. Toutefois, vous en apprendrez davantage sur l’île et ses habitants en séjournant dans ses différentes régions. L’hospitalité des Balinais est reconnue dans le monde entier, et chaque établissement rivalise de confort pour que vous vous sentiez comme chez vous.
    Kuta
    Santika Beach: cette oasis de détente est située en face de la plage, à deux pas des principales attractions de Kuta. Couchers de soleil magnifiques. www.santikabali.com
    Nusa Dua
    Bali Tropic: cet hôtel au style balinais qui possède de magnifiques jardins propose la formule tout compris. Belle et paisible plage de sable blond. www.balitropic-resort.com
    Ubud
    Pertiwi Resort & Spa: très bien situé, en plein centre-ville. La végétation luxuriante de l’endroit donne l’impression de séjourner en pleine jungle. www.pertiwiresort.com
    Alila Ubud: ce luxueux hôtel-boutique érigé à l’écart du village, en pleine montagne, offre une escapade romantique inoubliable. Les chambres avec vue sur la vallée font décrocher complètement. Pas de mer, mais une piscine au design du tonnerre. Délicieuse cuisine spa bio. www.alilahotels.com
    Manggis
    Alila Mangiss: cet hôtel-boutique est l’un des plus raffinés de l’est de Bali. Comme son semblable à Ubud, il mise sur la détente totale: front de mer, cuisine gastronomique locale bio, taï chi et massages divins au son des vagues. www.alilahotels.com
    Tulamben
    Mimpi Resort: un incontournable pour les plongeurs, tant amateurs qu’expérimentés. Bel emplacement donnant directement sur la mer. www.mimpi.com
    Trawangan (Lombok)
    Villa Almarik: située dans la partie un peu moins fréquentée de l’île, en face des meilleurs sites de plongée en apnée. www.almarik-lombok.com

    Phản ứng:

    0 nhận xét:

    Enregistrer un commentaire

    Bookmark Us

    Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

    Search Our Site