Voyages hors des sentiers battus

mercredi 28 décembre 2011

Posted by . In | No comments
La Colombie n'est plus hantée par les cartels de la drogue et la guérilla. Bogotá est aujourd'hui une ville sûre et moderne, considérée comme une véritable destination branchée.

Depuis quelques années, la Colombie est dans la ligne de mire des magazines de voyage. Le New York Times en a fait l’une des destinations de choix en 2008, Condé Nast Traveler en 2009 et plusieurs autres ont suivi depuis.

Cet engouement est le fruit des efforts du gouvernement en matière de sécurité et de l'offensive pour promouvoir le pays comme un lieu touristique par excellence. Le slogan de l'Office du tourisme se traduit d'ailleurs par «Le seul risque à prendre, c'est de vouloir rester».


Car la Colombie souffre depuis les années 1980 d'une image extrêmement négative en raison de l'instabilité politique et du commerce de la drogue. Certes la Colombie est de plus en plus sécuritaire, mais tous les problèmes ne sont pas résolus pour autant. Le trafic de la drogue, les guérillas, les juntes paramilitaires, les atteintes aux droits de l’homme, par exemple, sont toujours présents dans certaines régions. La grande différence, c'est qu'ils sont maintenant de plus en plus relégués à des zones géographiques reculées de la jungle amazonienne où les touristes ne s’aventurent pas.

D'ailleurs, la Colombie est le seul pays d'Amérique latine où le tourisme est en constante progression depuis trois ans, avec plus de 100 000 voyageurs par année. Bogotá, Carthagène, Barranquilla et San Andres, notamment, ont vu doubler le nombre de visiteurs, en provenance des pays latino-américains comme le Chili et l'Argentine, que d'Europe, en particulier de France.

Pourquoi cet engouement? Parce que la Colombie est considérée comme le deuxième pays le plus riche en biodiversité; parce que le développement artistique et culturel y est très important; parce que Bogotá se démarque sur le plan gastronomique; parce que l'industrie hôtelière est en pleine croissance et y est encore très abordable.

Les régions les plus accessibles pour les touristes sont la côte caribéenne, la fameuse Région du Café où se trouvent Medellín et Calí, la région andine de Boyaca, avec ses villages pittoresques dont Villa de Leyva et sa capitale Tunja, et bien sûr Bogotá, la nouvelle ville branchée par excellence en Amérique du Sud. Il semblerait même que Bill Gates et Mick Jagger y prennent leurs vacances!
Phản ứng:

0 nhận xét:

Enregistrer un commentaire

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site