Voyages hors des sentiers battus

lundi 26 décembre 2011

Posted by . In ,
alaska - Croisière - Inoubliable Alaska
Comme plusieurs personnes, Ken Patterson est un passionné de l'eau propre. Mais il n'est pas un citoyen engagé ou un activiste environnemental, il est l'ingénieur en chef du navire de croisière Westerdam de Holland America Line. À ce titre, il s'efforce non seulement de respecter les normes de l'industrie pour la qualité de l'eau, mais aussi de les dépasser. Lors d'un séjour «dans les coulisses» sur le navire, un Ken Patterson animé montre deux contenants pour que notre groupe de journalistes nord-américains puisse les examiner.
Un des contenants est rempli de vase noire - des eaux d'égout que M. Patterson appelle «eaux noires» - tandis que l'autre contient de l'«eau grise» - une eau moins souillée, utilisée pour les activités à bord du Westerdam, comme les douches, la lessive et le lavage de vaisselle.
Transformer l'eau noire en eau propre exige davantage de traitement, mais après coup, ces eaux usées seront «presque d'aussi bonne qualité que de l'eau potable», déclare M. Patterson avec enthousiasme. L'eau peut alors être évacuée dans la mer.
Les navires de croisière sont assujettis à la Convention internationale de 1973 pour la prévention de la pollution par les navires, que M. Patterson appelle la «bible du traitement des eaux usées et de l'évacuation pour tout genre de navire».
Au cours des récentes années, l'éveil de la conscience sociale environnementale s'est traduit par une réglementation plus rigoureuse pour navires de croisière. Et certaines destinations, particulièrement les plus sensibles à l'écologie, comme l'Alaska, ont des règles encore plus sévères que les normes de l'industrie.
De tels développements ont incité Holland America à effectuer d'importants investissements dans de l'équipement de haute technologie. Aujourd'hui, chaque navire de sa flotte profite de la supervision d'un responsable environnemental, qui s'assure que tous les aspects des activités surpassent les règlements environnementaux minimaux.
L'engagement de la société de croisières ne vise pas seulement à respecter les règles, affirme Sarah Scoltock, directrice des relations publiques de Holland America. Les croisières en Alaska sont la pierre angulaire des activités de la société de Seattle. Elles attirent un fort pourcentage de personnes qui en sont à leur première croisière ou qui répètent l'expérience.
Puisque ces deux genres de passagers veulent profiter des étendues sauvages et immaculées de l'Alaska, les efforts de la société vis-à-vis de la question environnementale représentent une décision judicieuse, logique d'un point de vue d'affaires, estime Mme Scoltock.
Phản ứng:

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site