Voyages hors des sentiers battus

dimanche 25 décembre 2011

Posted by . In | No comments
Des plages de rêve sur la Méditerranée, des sites archéologiques d’importance mondiale, un vaste désert, une population chaleureuse, etc. La Libye a toutes les cartes en main pour devenir une destination majeure du Maghreb d’ici quelques années.
En fait, contrairement à ce que l’on serait enclin à penser, la Libye est déjà une destination touristique. Mais il est vrai que ce secteur est à ce jour peu développé en comparaison de celui de ses voisins égyptiens et tunisiens, limité à quelques dizaines de milliers de touristes par an, Italiens pour la plupart (L’Italie est l’ancienne puissance coloniale en Libye).
Avant la révolution libyenne, l’État avait mis en place un vaste plan de développement du tourisme balnéaire. Nul doute que la reconstruction et son développement vont être rapides. D’ici la mise en valeur de ce potentiel, ce sont surtout les amateurs de treks, d’histoire antique et de destinations maghrébines vraiment authentiques qui seront séduits par cette destination.

Fiche d’identité :

  • Capitale : Tripoli (1,7 millions d’habitants officiellement)
  • Population : 6 millions d’habitants (estimation) : arabes, touaregs et berbères
  • Superficie : 1 775 500 Km2 (3 fois la France !)
  • Monnaie : le Dinar libyen (LYD)

Tripoli

La capitale libyenne est aussi la plus grande ville du pays. Elle est située au nord-ouest, au bord de la Méditerranée. La ville antique de Tripoli est née de la réunion des 3 cités Oea, Leptis Magna et Sabratha (En grec, Tripoli signifie « trois cités »). Aujourd’hui, c’est une ville très hétéroclite où se mêlent les influences passées – romaine, byzantine, islamique, et italienne – et où ces traces du passé côtoient des bâtiments ultra-modernes.

Al Medina

Vous pourrez flâner d’échoppes en échoppes dans les ruelles de la vieille ville. Son ambiance tranche avec celle des souks du Maroc ou de Tunisie car le touriste n’y est pas sollicité voire harcelé en permanence.
Souk
Un souk de Tripoli (Rafa / Flickr cc.)

Les Mosquées

Vous pourrez pénétrer et admirer les mosquées Gurgit et Ahmad Pacha Karamânli, à condition de respecter la tenue vestimentaire adéquate.
Mosquee
La Mosquée Ahmed Pasha Karamanli (Bahrein / Flickr cc.)

Le site archéologique romain de Sabratha

Il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1982. Des archéologues italiens ont exhumé et en partie reconstitué cette vieille cité romaine. Vous pourrez notamment admirer les restes d’un théâtre antique qui se découpe sur un fond de mer d’un bleu intense. Le site est situé sur la côte, à 70 kilomètres à l’ouest de Tripoli.
Sabratha
Le site archéologique de Sabratha (Bryn Pinzgauer / Flickr cc.)

Autres

  • Le musée de la Jamahiriya est une étape incontournable d’un séjour en Libye car il possède des pièces antiques d’une valeur inestimable.
  • Le musée des arts populaires : situé à l’étage de la résidence Karamânli, il exhibe des pièces issues du passé byzantin de la ville.
  • L’Arc de Marc Aurèle : c’est un vestige de la Rome Antique.

Le désert

Loin d’être un long paysage monotone, le désert libyen est au contraire doté d’une diversité de paysages à couper le souffle.

Ghadamès

Encore un site classé par l’Unesco ! La « perle du désert » est une cité fortifiée noyée dans un océan de dunes. Elle est située proche de la frontière tunisienne, aux portes du Sahara. Un pur moment d’extase en perspective pour le voyageur à la recherche de grands horizons. Parcourir les 500 kilomètres qui la sépare de Tripoli est déjà un superbe voyage en soi.
Ghadames
La Mosquée de Ghadamès (anthonyasael / Flickr cc.)

Le Fezzan

Les grands amateurs de treks dans le désert vous le diront : le désert libyen est peut-être celui qui offre les plus beaux paysages désertiques au monde. Dans le sud-ouest du pays, le Fezzan offre des paysages lunaires bordés par les massifs montagneux de l’Akakus et du Tadrart. On y trouve aussi des villes sahariennes anciennes et des lacs (dans la région d’Ubari).
Les touaregs dans le désert Libyen (Robbo Man / Flickr cc.)

L’Akakus

Vous pourrez explorer la région de l’Akakus à dos de chameau ou en 4×4. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Des tour-opérateurs spécialisés proposent des circuits en compagnie des touaregs, les maîtres des lieux. Vous ne pourrez jamais oublier une soirée de bivouac en leur compagnie.
Akakus
Les montagnes de l'Akakus (Robbo Man / Flickr cc.)

Attention !

Il est encore trop tôt pour profiter de ce patrimoine incroyable ! Le Ministère des Affaires Étrangères recommande pour le moment d’éviter de se rendre en Libye. Le visa est obligatoire pour les ressortissants français. Un peu de patience…
Phản ứng:

0 nhận xét:

Enregistrer un commentaire

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site