Voyages hors des sentiers battus

dimanche 25 décembre 2011

Posted by . In | No comments
adirondacks - Lake Placid, un terrain de jeu géant
© Journal de Montréal
Le sommet du mont Whiteface, le cinquième plus élevé des Adirondacks.
Le parc des Adirondacks, dans l’État de New York, est plus grand que nature. Il fait à peu près la même superficie que le Vermont au grand complet, ou l’équivalent des parcs du Grand Canyon, de Yellowstone et de Yosemite réunis, et on y trouve plus de 3 000 kilomètres de sentiers pédestres!

La randonnée est donc reine dans cet immense terrain de jeu qui s’étend sur six millions d’acres, compte 2300 lacs et abrite 46 sommets de plus de 1200 mètres dans la seule région des High Peaks, près de Lake Placid. La plus haute montagne de l’État de New York, le mont Marcy, y culmine à 1629 mètres En comparaison, le sommet du sud du Québec, le mont Gosford, dans les Cantons-de-l’Est, se contente d’un tout de même respectable 1180 mètres.

Les High Peaks sont situés à moins de deux heures de Montréal, ne soyez donc pas surpris d’y croiser de nombreux Québécois.

Ce qui les attire, hormis des caractéristiques naturelles hors du commun? Très certainement le fait que le plein air a été élevé au rang de quasi-dévotion dans les Adirondacks. Nulle part ailleurs dans l’est du continent à mon avis, pas même dans les Montagnes blanches et son mont Washington, ne trouve-t-on une tradition des grands espaces aussi affirmée.

Le résultat est un réseau de sentiers formidablement bien aménagé, des infrastructures d’accueil matures et développées – notamment 240 petits abris à trois côtés (lean-tos) pour le camping le long des sentiers –, l’offre de cartes détaillées et un choix d’itinéraires presque illimité.

L’Adirondack Loj
On peut passer plusieurs jours à sillonner le coin sans jamais emprunter le même sentier mais tout en restant à une journée de marche du stationnement de l’Adirondack Loj, le camp de base des High Peaks administré par l’Adirondack Mountain Club (AMC).

On y trouve une auberge rustique sur les rives du petit Heart Lake, un camping boisé comme on les aime, un centre d’interprétation et une petite boutique de matériel. La ville de Lake Placid est à environ 16 kilomètres du Loj.

Le stationnement de l’Adirondack Loj est à un jet de pierre du mont Algonquin (1558 mètres), le deuxième sommet des Adirondacks et de l’État de New York.

La montée est courte (6,4 kilomètres) mais pentue (890 mètres de dénivelé) et un randonneur aguerri peut faire le trajet allerretour en une demi-journée. La facilité d’accès du mont Algonquin a cependant le désavantage de le rendre très populaire.

Si la quiétude est votre objectif principal, rappelez-vous qu’il y a 45 autres montagnes de plus de 1200 mètres dans les environs, et que plusieurs d’entre elles sont beaucoup moins fréquentées.
Phản ứng:

0 nhận xét:

Enregistrer un commentaire

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site