Voyages hors des sentiers battus

mercredi 28 décembre 2011

Posted by . In | No comments
kenya - Le Kenya, là où on a tourné Out of Africa
© Archives
Les lions sont présents dans les trois écosystèmes du parc Masaï Mara.
Cliquez ici pour consulter notre dossier complet sur les safaris en Afrique.

***


Pour les safaris, le parc le plus connu du Kenya c’est celui du Masaï Mara. C’est là qu’ont été tournées la plupart des images de Out of Africa. Il est situé à 2 000 mètres d’altitude et il est caractérisé par trois grands écosystèmes.

La savane d’abord: c’est le lieu de passage des gnous. Au moment des migrations, en mai, ils côtoient des hordes de zèbres, de gazelles et de buffles. Et, toujours pas très loin, il y a les guépards en quête de chair fraîche.

Les girafes, les éléphants, les hippopotames et les crocodiles vivent dans le secteur des cours d’eau. Cette partie du parc abrite également le léopard. Il est cependant difficile à observer. Le léopard se déplace la nuit pour chasser et tirer sa proie dans un arbre pour la dévorer à l’abri des regards.
Enfin, dans la brousse, les impalas et rhinocéros sont quelquefois au rendez-vous. Les seuls animaux à fréquenter les trois écosystèmes du parc, ce sont les lions.

Amboseli Le parc Amboseli, moins étendu que le précédent, est également fort prisé des amateurs. Ce qui frappe d’abord, c’est la pauvreté de sa végétation avec, en toile de fond, les cendres volcaniques venant du Kilimandjaro.

La vedette de l’endroit c’est l’éléphant. Près de 1000 pachydermes fréquentent le parc. On peut aussi observer des gazelles, des impalas, des zèbres, des girafes et des autruches.

L’endroit est à éviter entre avril à juin et en novembre en raison de la saison des pluies. Les animaux ne se regroupent pas pour boire.

Flamants roses
Pour les mordus d’ornithologie, il y a le lac de Nakuru. C’est le repère des flamants roses. Leurs déplacements sont cependant erratiques et difficiles à prévoir.

Entre autres espèces, on peut aussi observer des pélicans, des hérons et des cormorans. Ici, la grande vedette parmi les mammifères, c’est la girafe. Les rives du lac abritent en outre des populations de phacochères et de babouins.

Geyser Un autre endroit fréquenté par les amateurs de safaris au Kenya, c’est le parc Bogoria. Il est réputé pour ses koudous. C’est une antilope aux cornes en forme de spirale. Farouche, elle est difficile d’approche.

Ce parc est également réputé pour ses geysers. Certaines des colonnes d’eau peuvent atteindre jusqu’à 5 mètres de haut.

Espèces rares
Les réserves de Samburu, Shaba et Buffalo Springs présentent des types de végétations plutôt pauvres. Elles sont cependant réputées pour leurs espèces rares.

On peut notamment observer le zèbre de Grévy, dont les rayures sont plus étroites que celles d’autres espèces. Autre attraction: le gerenuk, que l’on appelle aussi l’antilope girafe. Son long cou lui permet de brouter en hauteur.

Enfin, on peut aussi observer la girafe réticulée. Ses taches sont plus sombres que celles des autres girafes. Les photos sont garanties.

Pour terminer ce tour du Kenya, il faut aussi mentionner le parc de Tsavo. C’est un lieu de calme et de sérénité, mais on y retrouve peu d’animaux. Plusieurs espèces ont été les cibles de braconniers dans les années 1980. Le parc est coupé en deux par la ligne de chemin de fer qui fait la liaison entre Nairobi et Mombasa.
Phản ứng:

0 nhận xét:

Enregistrer un commentaire

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site