Voyages hors des sentiers battus

samedi 24 décembre 2011

Posted by . In | No comments
Voaygez  aux confins du sud-est de la province du Guizhou, où peu à peu les villages Miao cèdent la place à la minorité Dong.


place au riz
Zhaoxing


Zhaoxing

Les Dong ne sont pas dingues ! Au contraire, ils sont réputés pour leurs superbes ouvrages en bois, tels que leurs tours de tambour et leurs ponts.



tour ronde

Zhaoxing, situé à l’extrême sud de la région est un village Dong traditionnel animé, comptant cinq tours du tambour représentant les cinq familles ancestrales. Un tambour de bronze permettait autrefois aux populations éparpillées et en fuite de se retrouver, il symbolise aussi le lieu de repos des âmes des ancêtres.

maisons en bois de Zhaoxing
petits Dong

Le village, construit sur les berges de deux torrents qui se rejoignent, se caractérise par son agencement plus aéré, avec de nombreuses petites esplanades où se tiennent des théâtres et des tours rondes. Si les restaurants et auberges commencent à fleurir ici et là, le village n’en conserve pas moins une ambiance locale hors du temps.

Maisons traditionnelles ----petit matin Dong

C’est la période du séchage du riz que l’on étale, un peu partout, sur les berges, les places, et au-dessus des bassins.


maison en bois

En même temps que le piment rouge et le maïs, de longues bandes de tissus teints en indigo sèchent au soleil sur les balcons. Cette teinture bleue est obtenue à partir des feuilles de l’indigotier, que l’on trempe dans l’eau et que l’on laisse fermenter. Il en résulte une teinture plus ou moins bleu-pourpre. Des adjuvants sont parfois rajoutés afin de rendre des nuances et de tisser leurs costumes colorés.

piment rouge
Chengyang

Changement de province, mais toujours dans le pays Dong, nous arrivons au Guangxi au village de Chengyang. Contrairement à la province du Guizhou où les visites de villages sont gratuites, l’entrée de celui-ci est payante.

tour du tambour

Chengyang est blotti dans un méandre de la rivière, entouré de rizières irriguées grâce à de grandes norias (des roues entraînées par le courant). Le pont est la principale attraction de ce village. Long de 78 m il est considéré par les Dong comme le plus bel ouvrage de ce type, chef-d’œuvre d’architecture en bois construit sans rivets ni mortier. Ces ponts-galeries en bois, fréquents dans la région, sont communément appelés «pont du vent et de la pluie». Ils servent en effet à abriter les passants des intempéries, mais ils fournissent aussi aux habitants, un lieu de rencontre idéal, notamment aux garçons et aux jeunes filles.

pont du vent et de la pluie----pont chinois


Grâce aux dons des visiteurs, les ponts peuvent être entrenus et rénovés.

Un Dong sur le toit -

charette dernier cri
Une charrette dernier cri !


Digne Dong


enfants Dong
Phản ứng:

0 nhận xét:

Enregistrer un commentaire

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site