Voyages hors des sentiers battus

vendredi 6 janvier 2012

Posted by . In ,

Un séjour culturel au Laos

Encore préservé du tourisme de masse, le Laos vous invite à découvrir son riche patrimoine bouddhiste et sa population chaleureuse et souriante. Laissez-vous tenter par charme asiatique.

Ventiane ou « la ville de la Lune » en laotien

Capitale du Laos, Ventiane se situe sur la rive gauche de la rivière Mékong qui sépare le pays de la Thaïlande. Figurant parmi les villes les moins peuplées d’Asie, Ventiane se parcourt à pied ou à vélo. En sillonnant ses rues dépourvues d’embouteillage, vous serez émerveillés par les innombrables pagodes et les quelques bâtiments présentant une architecture coloniale aux touches françaises. Rendez-vous au grand marché du matin, appelé localement « Talat Sao », où vous trouverez de nombreux trésors pour des prix dérisoires. Situé à deux pas de la gare routière, cet immense bazar propose une kyrielle de souvenirs et de produits tissés issue des provinces laotiennes.

Offrez-vous une halte dans l’un des nombreux cafés qui bordent la rivière Mékong et appréciez le charme envoûtant. Découvrez ensuite le site le plus célèbre du Laos : « That Luang ». Il se caractérise par son impressionnante couleur or. Selon la croyance locale, le site abriterait une relique du Bouddha. Pour le déjeuner, dégustez les spécialités locales. Les salades de papaye rafraichissantes composées des crabes se consomment sans modération. Attention toutefois aux nombreuses épices dissimulées dans le plat !

Consultez les voyages hors sentiers battus

Luang Prabang, la perle du Mékong

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, Luang Prabang est une ville entièrement vouée à la culture. Située sur une péninsule formée par la confluence du Mékong et du Nam Khane, elle présente également une architecture coloniale française. La Vat Xieng Thong, qui signifie " le temple de la Cité d’Or " en laotien est un véritable chef-d’œuvre. Arborant une architecture typiquement laotienne, le site réunit plusieurs chapelles bouddhistes. Aujourd’hui musée national, l’ancien Palais royal de Luang Prabang propose une architecture classique franco-lao. Vous y découvrirez le célèbre Bouddha d’or qui vient du Ceylan, un cadeau du roi khmer Praya Sirichanta.

Lieu de pèlerinage des bouddhistes laotiens et thaïlandais, les grottes de Pak se trouvent à deux heures de bateau de Luang Prabang. Surplombant le fleuve Mékong, ces sanctuaires abritent près de 8000 statues de Bouddha. Dans les environs de la ville, vous pourrez parcourir de petits villages d’artisans comme le Ban Phanom, réputé par ses tisserandes ou le Ban Chan, un village de potiers. Sur la route de l’aéroport, le Van Hatian est exclusivement habité par des familles de forgerons. Vous y trouverez des œuvres métalliques principalement fabriquées à partir de métaux recyclés.

Souhaitez vous faire une découvertes chez l'ethnie Lolo Noir au vietnam    ?
Phản ứng:

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site