Voyages hors des sentiers battus

mardi 6 octobre 2015

Le massif du Mont-Blanc a toujours fasciné avec ses nombreux sommets, glaciers et vallées. Des expériences et aventures remarquables les attendent en traversant des contrées telles que Courmayeur, la vallée de Chamonix, la fenêtre d'Arpette et Val Ferret. Que cela soit du côté suisse, italien ou bien français, les sentiers s'élargissent et réservent  bien des  surprises.


Ce parcours sensationnel est surtout lié à la découverte d'une nature sauvage, des villages, des alpages et d'autres merveilles. Réaliser le Tour du Mont-Blanc, le plus populaire d'Europe, est alors une destination mythique.

Découvrir la beauté de Courmayeur


 Courmayeur est une ville située sur les flancs du Mont Blanc du côté de l'Italie. Elle est une station de ski très célèbre, évidemment, pour son emplacement près du Mont Blanc. Elle est très prisée des randonneurs effectuant le tour du Mont-Blanc. Étant un point de départ parfait, les sentiers y sont bien indiqués et avec des difficultés variés.  De là, les voyageurs pourront s'arrêter dans certains hameaux comme Pré-Saint-Didier avec ses thermes et Entrèves. Cette merveille des Alpes et aussi berceau de l'alpinisme offre une l'opportunité d'essayer la pente du Mont Blanc.

Une étape fantastique dans la vallée de Chamonix



De nombreuses zones sont à explorer dans la vallée lors d'une randonnée. Du côté des Houches, par exemple, on admire le long du parcours, des hameaux authentiques éparpillés entre forêts et alpages. Au sud, face au massif du Mont Blanc, on découvrir le village de Servoz avec une architecture, cultures et nature bien préservée. À quelques kilomètres au nord de Chamonix, le village d'Argentière, située à 1250 mètres d'altitude offrent un cadre exceptionnel. Il a également su garder un style architectural traditionnel.
À proximité de la Suisse, on arrive à Vallorcine, le dernier village de la vallée. Il est surtout considéré comme un havre de paix. Il est localisé aux pieds des Aiguilles Rouges. On y rencontre plusieurs hameaux.

Atteindre la fenêtre d'Arpette

En atteignant le balcon des Posettes au col de Balme à 2200 mètres, la frontière franco-suisse, on a une vue imprenable des glaciers proches d'Argentière et aussi du nord du massif du Mont-Blanc. Il faudra ensuite descendre dans les alpages suisses jusqu'au village du Trient. Après une montée du Glacier le Trient, on rejoint la très célèbre fenêtre d'Arpette à 2700 mètres. De là, de nombreuses attractions sont à portée de mains jusqu'au Bas-Valais telles que des grottes fabuleuses, des gorges sauvages étonnantes, une faune et une flore remarquable.

Une panoplie de sentiers, de territoires et de paysages pittoresques sont encore à découvrir lors d'un Tour du Mont Blanc. Juste en une semaine ou plus, on apprécie les richesses françaises, suisses et italiennes.



Article rédigé en collaboration avec islande.marcovasco.fr
Phản ứng:

0 nhận xét:

Enregistrer un commentaire

Bookmark Us

Delicious Digg Facebook Favorites More Stumbleupon Twitter

Search Our Site